Categories

Dernières nouvelles

  • La Quotidienne France 5 - Made in France

    La Botte Gardiane dans La Quotidienne France 5 "Des chaussures sur-mesure aux portes de la Camargue"
  • La Gazette De Nîmes

    LA BOTTE D'AIGUES-VIVES Par Isabelle Bortolin, le 11 octobre 2018 Les soixante ans de la Botte gardiane coïncident avec l'implantation d'un...
  • La Lettre M

    La Botte Gardiane inaugure ses locaux d'Aigues-Vives Par Stéphanie Roy, le 04 octobre 2018  La Botte Gardiane (CA : 1,2 M€, une trentaine...
  • Les Échos - PME & régions

    La Botte Gardiane passe à la pointure supérieure Article paru le 24 octobre 2018 - Par Hubert Vialatte
  • Midi Libre - Éditions de Nîmes

    La Botte Gardiane inaugure son nouvel atelier Par Kathy Hanin, le 4 octobre 2018

Commentaires récents

  • One Question

    I'M would like to hang out among each and everyone absorbed with seizing further high-tech...
  • recherche de stage

    Bonjour, je suis une étudiante de 2nd en bac pro maroquinerie. Je suis à la recherche d'un stage...
  • Catalogue

    Bonjour Auriez-vous l'amabilité de m'envoyer votre catalogue à l'adresse ci dessous : Soulié...
  • Revendeurs

    Bonjour, Pouvez-vous m'indiquer, SVP, s'il y a des revendeurs au nord de Paris ? Dans...
  • Achat d une paire de botte gardiane

    Bonsoir j aimerai vous commander un paire de botte Guardian beau marron sup03 taille 47 FR...

Mots-clés populaires

La Gazette De Nîmes

La Gazette De Nîmes

LA BOTTE D'AIGUES-VIVES

Par Isabelle Bortolin, le 11 octobre 2018

Les soixante ans de la Botte gardiane coïncident avec l'implantation d'un nouvel atelier-boutique en Petite Camargue. Vendredi 12 et samedi 13, elle participe aux Journées des savoir-faire d'excellence.

Un grand cheval se cabre sur le toit du sobre bâtiment noir. Sur son dos, un gardian bran dit un trident. La statue est immanquable depuis la RN 113 qui longe la zone d'activités Lallemande à Aiguës-Vives. C'est là que La Botte gardiane inaugure, jeudi 4 octobre, son nouvel atelier-boutique de I 200 mètres carrés. La marque, reprise en 199 5 par la famille Agulhon, existe depuis soixante ans. Depuis 2004, elle était implantée àVilletelle, dans l'Hérault. Made in Aiguës-Vives. Bottes, mocassins, bottines, derbies, san dales : une quarantaine de paires sor tent chaque jour des ateliers gardois. "À l'origine, il n'y avait que des bottes pour les gardians", rappelle Antoine Agulhon, gérant de la société. "On a commencé parfaire des sandales dans les chutes des bottes, poursuit sa soeur Fanny, en charge de la création. Nous faisons de nouveaux modèles, mais avec l'idée de créer des intemporels, qui seront toujours là dans cinquante ans". Ancien de Jallatte. Un troisième enfant Agulhon, Julien, dirige égale ment l'entreprise sauvée par leur père, un ancien de l'usine alésienne de chaussures de sécurité Jalatte. "J'ai repris la société parce que ce genre de savoir-faire, ça n'a pas de prix", sourit Michel Agulhon qui commence par déposer le nom "La Botte gardiane" et créer le logo. Le grand cheval cabré est aujourd'hui connu jusqu'au Japon et aux ÉtatsUnis. Reconnue en France, où elle est labellisée Entreprise du patrimoine vivant, La Botte gardiane réalise 40% de son chiffre d'affaires à l'exportation.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Reload

Envoyer